Comment calculer le prix au mètre carré d’un terrain ?

En France, le prix médian d’un terrain à bâtir au mètre carré est de près de 141 €, mais varie énormément selon les régions. Pour acheter comme vendre un terrain, il est ainsi primordial de connaître les prix pratiqués sur le territoire concerné. Mais dans ce cas, comment connaître le prix au mètre carré d’un terrain ?

Dans cet article, nous vous expliquons comment le prix d’un mètre carré varie selon les paramètres et les territoires, avant de vous aider à calculer le prix au mètre carré d’un terrain.

Comment le prix au mètre carré est-il influencé ?

Comme nous vous le disions en introduction de cet article, le prix moyen au mètre carré d’un terrain est de l’ordre de 141 €, mais change énormément selon les régions. En plus de cela, un certain nombre de paramètres font varier le prix de vente des terrains. Par exemple, un terrain viabilisé, c’est-à-dire raccordé aux différents réseaux publics, implique moins de dépenses que s’il faut procéder à des travaux de viabilisation. Pour tout savoir sur la viabilisation d’un terrain, consultez notre article complet.

Si vous achetez un terrain en diffus (isolé, hors lotissement), ce dernier, déjà impacté par des frais de viabilisation, peut nécessiter la réalisation d’un bornage. Avec le concours d’un géomètre-expert, vous pourrez établir les limites exactes de votre terrain. Pour un achat immobilier en lotissement, la viabilisation et le bornage sont des prestations incluses dans le prix de vente du terrain, le lotisseur l’ayant pris en charge en amont. De ce fait le prix de vente au mètre carré de la parcelle peut être supérieur à un terrain diffus. 

De la situation du terrain à sa nature

Parmi les autres paramètres qui influencent le prix du terrain, la situation de ce dernier est bien évidemment importante. Plus il est proche d’une grande ville et de ses services, et plus le prix au m² sera élevé. A l’inverse, s’il se situe près d’une de nuisance (route, usine…), son prix sera de facto moins élevé. De plus, l’orientation de votre terrain aura un impact réel sur le prix, dans le cadre d’économies possibles en énergie solaire notamment.

Enfin, la nature du sol de votre terrain, en particulier pour un terrain isolé, influence le prix d’une parcelle. Une étude de sol devra être réalisée afin de connaître les aménagements et/ou fondations nécessaires pour réaliser une construction. Forcément, un terrain dit “à risques” coûtera moins cher à l’achat qu’un terrain viable, car il vous faudra effectuer ultérieurement un certain nombre de travaux.

La consultation des règles d’urbanisme

Si vous souhaitez acquérir ou vendre un terrain, l’estimation de ce dernier s’effectue au mètre carré. Pour calculer le prix au m² de votre terrain, il vous faudra découvrir dans quelle zone se situe votre terrain : vous devrez consulter les règles d’urbanisme contenues dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU) auprès de la mairie de la commune sur laquelle se situe le terrain en question. Vous découvrirez alors si votre terrain est constructible et s’il se situe dans une zone : urbaine, agricole, à urbaniser ou naturelle. Ainsi vous découvrirez le potentiel d’exploitation de la parcelle et donner une indication sur sa valeur marchande.

En complément, vous pouvez demander un certificats d’urbanisme (d’information ou opérationnel) en mairie.

La préparation de votre calcul

Une fois votre calcul prêt à être effectué, vous allez pouvoir déterminer le prix au mètre carré de votre terrain. Si ce dernier est constructible, il aura plus de valeur qu’un terrain non constructible mais vous devrez tenir compte de certaines variables afin d’estimer sa valeur réelle, comme la possibilité d’obtenir un permis de construire ou sa situation. Vous pourrez alors calculer le prix au mètre carré de votre terrain à l’aide du marché immobilier local ou via une évaluation auprès d’un professionnel (notaire ou agent immobilier).

Si vous choisissez le marché immobilier local, il existe de nombreux outils sur Internet vous permettant de comparer gratuitement votre terrain avec des terrains constructibles similaires situés dans un secteur géographique proche, afin d’obtenir le prix unitaire médian au mètre carré.

Le cas particulier d’un terrain agricole

A l’inverse des autres zones, un terrain agricole devra être évalué en recherchant le prix médian à l’hectare. Pour ce faire, vous allez devoir principalement prendre en compte la nature de la terre et des plantations. Pour vous aider dans ce calcul, vous pouvez vous référer à un barème indicatif de la valeur moyenne des terres agricoles et des prairies naturelles. Ce dernier est publié chaque année par arrêté et consultable directement sur Internet.

Pour conclure, nous vous recommandons de classer les divers éléments de comparaison pris en compte pour dégager un prix moyen au mètre carré. En réunissant ces divers éléments, en vérifiant la constructibilité dudit terrain, voire en recourant aux conseils d’un expert immobilier, vous pourrez facilement estimer la valeur au mètre carré de votre terrain.

Quel est le prix au m2 d’un terrain ?

Le prix du mètre carré se calcule pour chaque terrain en divisant le prix de vente par la surface du terrain. En France, le prix moyen du mètre carré pour un terrain constructible est de 141 €.

Comment estimer le prix d'une maison avec terrain ?

Pour estimer le prix d’une maison avec terrain, vous devez savoir qu’il représente généralement 10 à 20 % du prix au mètre carré bâti. Pour en savoir plus, vous pouvez utiliser des modules d’estimation directement en ligne.

Comment calculer la valeur d'un jardin ?

Pour calculer la valeur d’un jardin, on considère généralement que le mètre carré de jardin équivaut à 20 % du mètre carré habitable.

Comment estimer la valeur d'une terrasse ?

Afin d’estimer la valeur d’une terrasse, vous devez savoir qu’un mètre carré de terrasse équivaut entre 30 et 50 % du mètre carré habitable. Dans ce cas, on dit que la valeur de la terrasse est corrélée à la surface habitable.

Comment connaître le prix de vente d'un terrain ?

 Pour connaître le prix de vente d’un terrain, vous devez prendre en compte divers critères, à savoir : son environnement (localisation), son état, ses particularités, sa contenance et sa constructibilité.

Quel est le prix d'un terrain non constructible ?

En moyenne, on considère qu’un terrain non constructibles coûte entre 0.50 et 10 € par m². Ainsi, un terrain non constructible est vingt fois moins cher qu’un terrain constructible.

Comment calculer le prix d'un mètre carré ?

Pour calculer le prix d’un mètre carré, il vous suffit de diviser le prix par la surface.

Quel est le prix d'un terrain non viabilisé ?

Un terrain non viabilisé ne dispose pas des réseaux nécessaires à l’exploitation d’une habitation (eau, électricité, téléphone, assainissement…). Du fait de leur manque de raccordement aux différents réseaux publics, ces terrains sont vendus à des prix plus attractifs par rapport à un terrain déjà viabilisé.

La Provence vous intéresse ?

L’équipe des Maisons Casanova est à Votre écoute ! Prenez contact avec un de nos Conseillers pour imaginer la Maison de vos rêves !